Finale 3/3 Duc willems/reine Holmes


Ce début de journée débutât plus que mal pour certains de nos protagonistes, une chute dans la première spéciale du jour, l’extrême amputera notre équipe sénior du Basque Killian Irigoyen, une belle chute par l’avant cognera fort celui qui est seulement coiffé les jours fériés, bilan 3 métatarses cassés.

Fin du game pour l’équipe senior, reste la bonne place en individuel pour Abgrall, 3eme aujourd’hui en E3.

Néanmoins notre équipe Junior est en tête, Clément et Maxime Clauzier se classant 1 et 3 chez les Youth, Clément signe également le 3eme temps scratch, chapeau l’artiste.

Léo Joyon pour une reprise se classe second en J1 avec sa 125 Bêta suivit de près par Killian Lunier et son 250 HUSKY.

Voilà donc le compteur pour nos français en équipe.


En individuel, les Frères Zoldos se classent respectivement 7eme en J1 pour Arnaud et 17eme J2 pour Thomas, son talon abîmé au dernier GP le faisant souffrir et sa Beta ayant décidée de se débarrasser de quelques billes logées dans les roulements il terminera au ralenti pour rallier l’arrivée, lâchez rien les gars, il va y avoir des trous et des longues ornières encore ce dimanche.

De nombreuses chutes et une évacuation en hélicoptère ont pas mal chamboulées la hiérarchie du jour, mais pas au championnat, Erik lui même victime d’une grosse cabane en début de journée ira sauver les meubles et s’imposer au scratch Overall, devançant l’anglais Dan Mundell et son compatriotes Belge Dietger Damiaens.


Quel plaisir de voir Erik enfin célébrer le combat de toute une année, une troupe de Belge plus ou moins déguisés ayant fait le déplacement, 12 bouteilles de champagne plus tard, Erik est heureux mais veut gagner demain.

Branle-bas de combat alors, kiné, bottes drainantes et au lit pour le grand Belge.

Dan ne prendra pas beaucoup de plaisir ici, il garde le sourire mais doit rester concentré sur le titre E3 encore jouable pour lui face à Dietger.

Pas fait l’histoire, le Belge a faim.


Celle qui a assuré le coup avec sa seconde place aujourd’hui, met fin à une saison plus que fructueuse, victorieuse aux six jours et championne d’Europe, un bilan plus que positif et mérité amplement.

Celle qui est venue ici pour amener l’équipe féminine italienne au plus haut, Francesca Nocera s’impose avec 1 min d’avance au guidon de sa Honda RedMoto, plus forte partout et montant en puissance toute la journée, rien à dire à part respect.


Un autre italien a gagné sa catégorie aujourd’hui pour la première fois de l’année n’est autre que Giuliano Mancuso, la plus belle moustache du paddock a profité des déboires de Willems au second tour pour creuser l’écart et s’imposer enfin en catégorie E2. Personnage sympa et attachant, il est aussi suiveur pour le team Fantic en mondial et 3 fois champion d’Italie. Bravo l’ami.

Pour nos autres français présents en Youth:

David Guillermot-Scheid se classe 10 eme avec au vu des temps une belle erreur dans la dernière endurotest, il mérite mieux que son casque fendu lors du contrôle technique d’hier, lançant un débat inexistant avec le commissaire technique qui plein de bon sens lui a gardé son casque jusqu’à dimanche 18h, pas safe de rouler ainsi.

Jules Rey termine 13 eme avec des temps réguliers, quelques erreurs dont il a le secret, tu dois te lâcher sur la moto Jules, tu es capable.

Mathias Dolci score une 15eme place, grand bonhomme marrant et chevelu, Mathias peine un peu cette saison, pourtant doté d’une belle technique et de beaucoup d’envie, il faut faire parler le chrono ici bas, seul maître dans notre monde motorisé.

Marcus Burger et son genou douloureux signe une 16eme place méritée, il signera ses meilleurs temps dans le dernier tour, de bonne augure pour dimanche.

Valentin Mersin a quand à lui eu plus de mal avec la déformation du terrain au fur et à mesure de la journée , courage, le trous vont continuer à évoluer.


On souhaite évidemment le meilleur à tous ces pilotes, titrables ou non, partageant la même passion pour la course et l’engouement généré par les parents, mécanos, assistants, maman poules, managers fiers et disponibles et coach dévoués.

Merci à tous ceux qui nourrissent mon envie de continuer cette aventure l’année prochaine.

RP

134 vues

Posts récents

Voir tout